top of page

(histoire) La vanne de conques

Dernière mise à jour : 23 avr.




La Vanne (2) de Conque était exploitée par les moines du Prieuré de Conques et a été construite sur un ancien barrage (1) à l'extrême fin du XVIIe ou au début du XVIIIe siècle sous l'abbatiat de Dom Charles Bentzeradt, abbé d'Orval (1688-1707).

(La construction du prieuré date de la même époque pour servir de lieu d'étude et de repos aux moines cisterciens d'Orval.)

(source: Guido Hossey)



Elle est établie sur le petit barrage(1) situé à la fin du "Champ le monde" a 50m en amont de l'embarcadère/ débarcadère officiel) offrant maintenant un cadre magnifique chargé d'histoire propice au pique-nique ou la baignade.





Autrefois, selon la règle de saint Bernard où ils se devaient "de faire maigre"(c'est-à-dire manger le moins de viande possible) les moines,utilisaient ce type de vanne sur barrage pour pêcher le poisson et les anguilles et ce comme alternative à la viande.




Cette pratique de pêche était courante dans la vallée où de nombreuses vannes encore présentes ont été élaborées, comme ici, sur d'anciens barrages ou sur des "coulées" naturels du lit de la rivière.




De plus, les passes dites "rampes en enrochements", (4) qui consistent à relier le bief aval et amont par un chenal dans lequel l'énergie est dissipée plus ou moins régulièrement répartie afin de créer une voie de passage avec une pente plutôt faible pour permettre aux poissons de continuer leur migration vers l'amont de la rivière, y ont été sculptées dans le schiste.




Les moines ont également façonné des murs avec des pierres de schiste posées en biseau afin de préserver les chemins et berges lors d'inondations et du risque d'érosion,




et ont également augmenté le niveau du "barrage" pour permettre, en cas de sécheresse, de préserver un minimum de fond d'eau pour la survie des poissons, démontrant ainsi l'ingéniosité des moines dans la gestion des ressources en nourriture de leur environnement.


(sécheresse 2022)





21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page