• retro-camping.be

(histoire) Du debut a nos jours (www.retro-camping.be)

Dernière mise à jour : il y a 5 jours

carte herbeumont 1638 atloas du monde





la carte de FERRARIS A Herbeumont en 1777


https://www.kbr.be/fr/la-carte-de-ferraris






1850 carte de vander maelen










le debut du viaduc


https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_163A_(Infrabel)


La ligne 163A était l'une des lignes les plus spectaculaires de l'Ardenne belge. Reliant le nœud ferroviaire de Bertrix à la ville française de Carignan via la Semois et ses ardoisières, elle n'a été exploitée que durant 55 ans. Sa situation particulière, en ligne directe entre l'Allemagne et le Nord-Est de la France, lui fera jouer un rôle stratégique durant les deux conflits mondiaux du xxe siècle.


Le viaduc de Conques est sans conteste un patrimoine majeur de la commune de Herbeumont. Construit au début du 19e siècle, ce pont d’une ancienne ligne de chemin de fer enjambe la Semois de 40 mètres et fait plus de 120 mètres de longueur. Il compte sept arches et a nécessité l’utilisation de neuf millions de briques pour sa construction !








fin de la construction en 1914

























1930 la famille LEDUNE de QUAREGNON (photo souvenir du sejour au "champ le monde" (le "lieu dit" )pour le VOYAGE DE NOCE


































1939/ 1945 et la destruction des ponts



Le premier pont de bois de la rue de Bravy sur le tas de ruine de l ancien (on aperçois également l arche du viaduc manquante a l arrière plan )





(stigmate du viaduc encore present)


le 3 em pont de la semois "temporaire "


Vue du pont en bois , reconstruit pendant la guerre, après sa destruction par les Français. RECONSTRUCTION immédiate par le génie militaire Allemand par un pont en bois . Il fut incendié le 6 septembre 1944 par le FI ( Front de l'Indépendance ). source Rénou Animâ Natur

(Les appuis de béton du versant gauche et droit ainsi que ceux dans la Semois sont toujours visible depuis l'ilot du camping )



Vue du pont provisoire en bois au moment de la débâcle des glaces qui dans leurs passages ont emporté les pilliers du centre du pont en bois sourceRénou Animâ Naturâ





(stigmate du 3m pont encore présent)